Missions

L’Abes, opérateur de l’état au service des professionnels de la documentation

Située à Montpellier, l’Agence Bibliographique de l’Enseignement Supérieur (ABES) est un établissement public à caractère administratif  créé en 1994 par décret interministériel afin de mettre en œuvre le Sudoc - Système Universitaire de documentation, catalogue collectif des bibliothèques de l’enseignement supérieur. Sous la tutelle du ministère chargé de l’Enseignement Supérieur et de la Recherche, elle est gérée par un Conseil d’Administration . Depuis 2008, ses orientations sont réfléchies dans le cadre d'un Conseil Scientifique . C'est principalement par le canal de la commission "Signalement et systèmes d'information" de l'ADBU que s'établit le dialogue avec les établissements documentaires de l'ESR.

Son directeur est nommé par le ministre pour une durée de trois ans renouvelable. Plus de 80 personnes composent l’équipe, principalement des personnels de bibliothèques et des informaticiens.

L’Abes inscrit son action dans le cadre du dispositif de coordination de la Bibliothèque scientifique numérique (BSN). Suivant les lignes structurantes de cette infrastructure, elle se coordonne avec les autres opérateurs afin que leurs offres de service ne soient pas redondantes en fonction des communautés desservies (enseignement supérieur/recherche). Au sein de la BSN, l’ABES co-pilote plusieurs segments :

En 2010, dans le cadre de la réorganisation du MENSR, certaines activités opérationnelles ont été transférées à d’autres opérateurs. Ainsi, l'Abes a pour mission nationale :

  • la normalisation documentaire : suivi des travaux de normalisation dans le secteur documentaire, sensibilisation du réseau des bibliothèques de l’enseignement supérieur et de la recherche aux enjeux de la normalisation et à la participation aux travaux des commissions de normalisation
  • la conversion rétrospective des catalogues : mise en œuvre de la politique nationale de rétroconversion

Gouvernance

Depuis le 19 septembre 2016, l’Abes est dirigée par David Aymonin.

L'Agence est gérée par un Conseil d’administration et un Conseil scientifique (consultatif).

Voir les organigrammes

Missions de mutualisation :  signalement et accès à la documentation

En tant qu'opérateur de l’État, l'Abes crée et gère des outils et services documentaires au bénéfice de la communauté des Universités et de la Recherche, dans le cadre d’une stratégie nationale.

Au cœur des missions de l'Abes : les catalogues collectifs

En 2001, débutait le Sudoc, catalogue collectif de l’enseignement supérieur qui recense les collections de 165 établissements documentaires universitaires ou de recherche. D’autres outils de recherche documentaire sont venus progressivement enrichir l'offre :

  • Calames (2007) : catalogue des manuscrits et archives de l’enseignement supérieur
  • IdRef (2011) : référentiel des autorités Sudoc 
  • theses.fr (2011) : moteur de recherche des thèses

Opérateur national pour les thèses

La mission de signalement des thèses a été renforcée. Afin d'accompagner le développement des thèses électroniques, plusieurs applications nationales ont été développées :

  • application Star , au cœur du dispositif national de signalement, de dépôt et d’archivage pérenne à destination des établissements habilités à délivrer des doctorats - mise en production en 2007
  • application Step (Signalement des thèses en préparation) - mise en production en 2011
  • theses.fr , le moteur de recherche des thèses françaises - ouvert en juillet 2011.

Comité stratégique bibliographique

En juin 2013, le Comité stratégique bibliographique (CSB), piloté par l'Abes, la Bibliothèque nationale de France (BnF) et leurs tutelles ministérielles respectives, a publié un rapport d’orientation.

Ce document dresse un état des expérimentations et des réflexions en cours dans les deux établissements pour préparer l'avenir des catalogues. La BnF et l’Abes s’engagent dans une démarche commune de redéfinition des modalités de structuration, de production et de diffusion des métadonnées de bibliothèque à l’échelon national, afin notamment de favoriser l'insertion des catalogues des bibliothèques françaises dans le Web sémantique.

Achat de ressources électroniques

Cette activité d'appui financier s'effectue  dans deux cadres :

  • groupements de commandes des bouquets de ressources électroniques négociées par le consortium Couperin.
  • ISTEX : négociation et achat de documentation électronique (rétrospectives et archives) mise à disposition sous forme de licences nationales

Données ouvertes

Depuis la décision du Conseil d’administration du 23 novembre 2012, les données produites par les réseaux de catalogage gérés par l'Abes sont sous  Licence Ouverte , telle que recommandée par la mission Etalab (France) .

Cette licence permet la réutilisation libre et gratuite des données, autorise leur reproduction, leur redistribution, leur exploitation -y compris à titre commercial. En revanche, elle impose de mentionner la paternité de l’information (clause d’attribution).

La licence Etalab s’applique aux notices produites par les réseaux Abes. Différents modes d’accès pour leur récupération sont disponibles.

En savoir plus : http://www.abes.fr/Acces-direct-a/Pour-reutiliser-les-donnees

Historique

A l'occasion des 20 ans de l'Agence, une frise chronologique a été conçue, retraçant les évènements marquants de l'Agence.

 

Remonter