STAR - Signalement des Thèses ARchivage

logo-star

Application nationale développée par l'Abes, STAR - Signalement des Thèses ARchivage - est à la disposition des établissements de soutenance pour le traitement des thèses soutenues sous forme électronique.

Depuis l'arrêté du 25 mai 2016 , l'utilisation de STAR par tous les établissements habilités est de nature réglementaire et obligatoire. 

Un dispositif global

L'arrêté du 25 mai 2016 fixant le cadre national et les modalités de délivrance du diplôme de doctorat, rend  obligatoire le dépôt de la thèse électronique par tous les établissements. Il succède à l'arrêté du 7 août 2006 qui fixait les modalités de dépôt,  signalement, reproduction, diffusion et conservation des thèses ou des travaux présentés en soutenance en vue du doctorat.

Le modèle de donnée utilisé s’appuie sur la recommandation TEF - métadonnées des thèses électroniques émise par l'AFNOR.

STAR, un guichet unique

Afin d'assurer aux thèses une diffusion large, un signalement exhaustif et une conservation durable, l'application STAR constitue un point central dans le circuit national des thèses. Elle sert d’interface entre les établissements de soutenance et les autres acteurs concernés par la valorisation des thèses.STAR constitue un guichet unique pour les établissements de soutenance :

  • de nature obligatoire pour le signalement et l'archivage pérenne
  • de nature optionnelle pour les exports vers des serveurs de diffusion ou l'indexation du texte intégral

Les établissements utilisent STAR pour :

  • déposer les fichiers dans des éditions d’archivage et de diffusion de la thèse
  • saisir les métadonnées associées descriptives ou de gestion (administration, archivage, droits).

Chaque établissement possède un espace de travail collaboratif : les différents acteurs du circuit de la thèse (doctorant, école doctorale, scolarité, service commun de documentation…) sont sollicités à leur tour pour effectuer les tâches qui leur sont propres.

Afin de s’adapter aux différents modes d’organisation des établissements, l'application STAR offre plusieurs configurations. Les établissements peuvent interconnecter Star avec leurs propres systèmes d’information : au lieu de saisir/ressaisir les métadonnées de thèses via les formulaires dédiés,  il ont la possibilité de les importer au format TEF , schéma conçu pour l'échanger , dans une forme normalisée et validée, des métadonnées des thèses électroniques françaises.

Après validation des fichiers et des métadonnées, l'application STAR se charge des opérations suivantes :

  • export des fichiers d’archives et de certaines métadonnées vers la plate forme d'archivage (PAC) du CINES,
  • conversion des métadonnées TEF en UniMARC afin d'alimenter automatiquement le catalogue Sudoc, bibliographie nationale des thèses,

STAR met à la disposition de la communauté :

  • les métadonnées dans différents formats (TEF, Dublin Core ) 
  • une version de diffusion
  • un réservoir OAI-PMH moissonné régulièrement par DART, la base des thèses européenne
  • une URL pérenne attribuée à chaque thèse pour garantir l'accès au texte intégral, quelle que soit la plateforme de diffusion choisie

Des options supplémentaires peuvent être utilisées par les établissements, comme l'export de la version de diffusion de la thèse vers un serveur de diffusion (CCSD, Abes …).

Fonctionnalités

  • mise en forme et impression d'une partie des métadonnées sous forme de bordereau
  • archivage : STAR sert d'intermédiaire entre les établissements et le système d’archivage du CINES (PAC), ce qui comprend le transfert initial et, si besoin, la récupération d’une thèse archivée
  • métadonnées des thèses : le processus collaboratif  fait appel à différents métiers au sein de chaque établissement. Certaines métadonnées sont communes aux différents métiers (informations sur le doctorant, le directeur de thèse, le jury, date de soutenance, titre de la thèse…), d’autres relèvent exclusivement d’un métier. Les métadonnées techniques des fichiers de l’édition d’archivage sont renseignées automatiquement
  • métadonnées d’autorité : les bibliothécaires peuvent lier les références des thèses à des notices d’autorité présentes dans le catalogue Sudoc et/ou utiliser le référentiel IdRef pour en créer de nouvelles
  • recherche : la base des métadonnées est interrogeable à des fins administratives sur les environnements des établissements
  • identifiant unique : associé à chaque thèse, il offre un accès facilité et pérenne à la thèse en ligne

En savoir plus

  • Arrêté du 25 mai 2016 fixant le cadre national de la formation et les modalités conduisant à la délivrance du diplôme national de doctorat
  • Arabesques n°78 (avril-mai-juin 2015): La thèse dans tous ses états : Déposer, signaler, valoriser  
  • Arrêté du 7 août 2006 relatif aux modalités de dépôt, de signalement, de reproduction, de diffusion et de conservation des thèses ou des travaux présentés en soutenance en vue du doctorat (abrogé par l'arrêté du 25 mai 2016).
  • TEF : recommandation AFNOR - Schéma de métadonnées pour les Thèses Électroniques Françaises
  • Mennessier Anne-Laurence ; Daubernat Séverine ; Giloux Marianne ; Mauger Perez Isabelle, "Valorisation de la production académique - Collecte, conservation, diffusion", Bulletin des Bibliothèques de France, 2011, n°1 - http://bbf.enssib.fr/consulter/bbf-2011-01-0026-006
  • Bihan Solenn ; Cambier-Meerschman Perrine ; Granger Sabrina, Nouveau dépôt des thèses, nouveau positionnement pour les bibliothèques ? - Les retours d'expérience des services communs de la documentation de Lille 2 et Valenciennes, Bulletin des Bibliothèques de France, 2011, n°1 - http://bbf.enssib.fr/consulter/bbf-2011-01-0037-008
Remonter